Mauvaise nouvelle concernant la “vaccination” ?

Andreas Kalcker sur les mauvaises nouvelles concernant la “vaccination”

Dans sa chaîne : https://t.me/saludprohibidaandreaskalcker

Il y a eu beaucoup de mauvaises nouvelles au sujet des vaccins ces derniers temps. Beaucoup de gens auraient peur – et non sans raison – car il aurait été constaté que tous les vaccins de tous les fabricants contiennent à la fois des cristaux de nano-graphène et de magnétite.

Il explique que la plupart des gens et de nombreux scientifiques ne comprendraient pas que ce n’est pas tant le graphique que les pointes, car le graphique est un facteur de multiplication.

Sans les virus, le graphène serait relativement inoffensif dans cette petite quantité (la quantité fait le poison !). Parce que le corps peut finalement l’excréter dans son ensemble en raison de sa taille.

Les «pointes» seraient le problème car elles pourraient entraîner une mauvaise concentration, de la fatigue, une coagulation du sang et, après un certain temps, même la mort.

Cependant, les médecins de la COMUSAV ont confirmé des cas que le CDS est absolument efficace chez les patients «vaccinés».

Les patients vaccinés doivent suivre le traitement externe du site d’injection avec « le protocole C et le protocole K (administration interne) pendant au moins 21 jours. J’ai quelques informations à ce sujet sur mon site.

Il a été constaté que les patients qui étaient auparavant magnétiques se sont rétablis, les symptômes ont disparu et ils n’avaient plus de champ magnétique anormal.

Pour tous ceux qui croient encore aux virus : les CDS (solutions de dioxyde de chlore) ont également un effet sur la “variante Delta” et toutes les autres variantes, car c’est un agent oxydant. Cela voudrait dire oxyde la protéine , le dénature et le rend ainsi inoffensif. Ma déclaration à ce sujet : même s’il n’y a en fait aucun virus, le dioxyde de chlore apporte la fréquence de base régulatrice et clarifiante dans l’action. Cela régule alors le déséquilibre et a ainsi un effet harmonisant sur le processus de la maladie.

La diffusion de ces connaissances est plus nécessaire et significative que celle des mauvaises nouvelles. Après tout, vous pouvez sauver des vies avec.

Mais aussi la prise en charge d’un dommage vaccinal, les effets secondaires et le détournement ont du sens.

Comment doserais-je sur ce sujet ?

Je commencerais avec 1 ml de CDH3000 et 0,5 ml de DMKB et augmenterais la quantité à 2 ml de CDH et 1 ml de DMKB la prochaine fois que je le prendrai. Enfin 3 ml 3 fois par jour CDH3000 avec 1 ml DMKB Verser dans un verre rempli d’eau (environ 125 ml) et boire immédiatement. Si des symptômes sévères apparaissent après la “vaccination”, je prendrai la dose 8 fois par jour à un intervalle d’environ une heure. Je garderais un intervalle d’une demi-heure entre les repas. Que je l’augmente ensuite à un niveau élevé ou que je commence tout de suite avec 3 ml, cela devrait être basé sur les effets. L’augmentation lente a le sens qu’aucune nausée ne se produit, comme déjà décrit de mon côté. Mais parfois, une petite nausée est le moindre des deux. Le simple fait de vomir rendrait l’action inutile.

Puis un bon bout de cuillère de chacun pour faire diversion Poudre de bentonite Mettez-le dans votre bouche et saliver lentement et laissez-le se dissoudre. Je l’avale ensuite petit à petit. Il sort les choses nocives de ma bouche, puis passe par l’œsophage et l’estomac dans les intestins, où d’autres substances sont ensuite emportées par la charge négative de la bentonite.

Tous mes vœux

Sébastien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *